Les villes de côte d'ivoire
Espace Plus
Ivoirecommune.net
le site des communes de côte d'ivoire, Ne vous deplacez plus par hasard !
Vendredi 31 octobre 2014

1 Euro 655.95 FCFA
1 $ 438.55 FCFA
1 £ 735.18 FCFA
  • Accueil
  • Qui sommes nous?
  • Actualités
  • Contacts
  • Pour toutes vos recherches d'informations dans les communes de côte d'ivoire

    Accedez aux Communes
     
     
    ACTU - IVOIRE
    Carte de la côte d'ivoire
    Quoi de neuf ?
    L'Invité de la Rédaction
    Maire de Yopougon
    KOZ' ERIE
     
    ADAMA DAHICO - Humoriste, Candidat à la Présidentielle en Côte d'Ivoire

    ADAMA DAHICO

    Humoriste, Candidat à la Présidentielle en Côte d'Ivoire

    « Si une blague doit coûter 20 millions, je crois que c’est un peu trop »
     
    Prochaine KOZ' ERIE

    Acteur et Réalisateur

    Docteur BORIS
       
     
    Ecoutez la Radio
     
     
     
     
     
     
    RADIO YOPOUGON
       

    KOZ'ERIE

    Miss Swan , esthéticienne

        « Mes secrets pour modifier votre morphologie et votre teint »

    Miss Swan - esthéticienne

    Madame Tapé Eva Josée Koré n’est plus à présenter  dans le gotha des esthéticiennes ivoiriennes. Rebaptisée Miss Swan dans le cadre de ses activités professionnelles, l’ex-transitaire a pris goût au traitement de la morphologie et d’autres soins corporels.  A travers la rubrique « Koz’érie » de www.ivoirecommune.com, nous l’avons rencontrée au siège de ses instituts de beauté sis à COCODY II Plateaux les Perles. Sans détours, notre invitée  se livre à cœur joie à cet entretien.

       

     Miss Swan, est-ce ton nom à l’état civil ?

    Je me nomme Koré Josée Eva épouse Tapé.  Je suis une mère de  deux enfants.

    D’où est donc venu le pseudonyme que tu  portes ?
    Mon objectif est de transformer la femme. C’est tout comme le titre de l’émission éponyme qui est diffusée aux USA. La métamorphose n’était pas permise à tout le monde. J’ai donc décidé de me mettre au service de la population en faisant pareil à partir des plantes. Je n’ai pas cherché loin en choisissant de  me faire appeler Miss Swan.


    Le nom fait penser  à une Asiatique, pourquoi n’as-tu pas gardé l’originalité de ton nom ?
    Nous avons le même objectif mais on ne fait pas les mêmes choses ; l’autre fait les opérations chirurgicales. Moi, je traite le corps à partir des plantes. Pour moi, il n’y a pas de problème.

       

    Tes instituts  de beauté  existent-ils  depuis quand ?

    Cela va faire bientôt 7 ans que je suis au service de la population ivoirienne à travers mes instituts. J’ai des  instituts de beauté dans certaines communes du District d’ Abidjan. Notamment à Yopougon Maroc, Cocody II Plateaux LES PERLES, Koumassi Remblais Cité SIR. Mes  contacts sont les suivants : 225 02098406 et le 225 08484311.

     

    En dehors d’Abidjan as-tu pensé à conquérir les autres villes du pays et même hors d’ici ?

    J’ai commencé à décentraliser mes instituts. En Novembre2009, je m’installe dans la cité balnéaire de San Pedro. Et en Décembre prochain, j’ouvre un institut au Sénégal plus précisément à Dakar. Les transferts se feront au fur et à mesure. C’est en fonction des demandes que je m’installe dans une localité.  Pour l’heure, je  suis très satisfaite.


      Peut-on avoir une idée de la composition de tes remèdes ?
    Je travaille à partir des plantes.  Je prépare mes produits en fonction des problèmes de chaque client. Une fois le problème expliqué clairement, je fais la préparation du remède en présence du client. Le seul problème est que mes produits sont un peu lents à agir. Il y a des traitements qui peuvent durer 6 mois. Aussi faut-il préciser que des modalités de paiement sont souvent établies avec les clients. Une fois le produit soldé nous le livrons au client pour un bon usage.


    D’où proviennent tes  plantes ?
    Il y a des plantes qui proviennent du Brésil,  de l’Asie et de l’Afrique. L’argile de marigot salée (ndlr : argiles rouge, blanches, jaunes) que j’utilise provient d’Issia, une ville de Côte d’Ivoire.

     
    As- tu   reçu un don au préalable ? 

    C’est bien sûr un don de Dieu que j’ai perfectionné. J’ai une formation  de base  en Transit Douane.   Parallèlement à cette formation, je prenais des cours par correspondance en esthétique. J’ai décidé par la suite d’aller en Afrique du Sud pour étudier les plantes. Ma formation a duré 2 ans. Aujourd’hui, j’ai commencé des recherches sur les plantes utilisées en Côte d’Ivoire.


    Tes  produits n’ont-ils pas d’effets secondaires ?
    Non, ils n’ont pas d’effets secondaires.


    Pourquoi ?
    Mes produits sont naturels.  


    Es-tu victime de la contrefaçon ?
    Oui, comme tout bon produit, je suis victime  de  la contrefaçon. Et c’est partout. Des personnes  ont tenté d’utiliser des produits semblables aux miens. Mais le mauvais résultat a fait qu’elles étaient obligées de revenir chez  moi. Par exemple, vous utilisez un produit pour grossir vos fesses qui ne fait pas partie de ma gamme et à la longue vous avez un cancer ou une insuffisance rénale. C’est grave. Moi, je conseille des produits à base de plantes  qui agissent lentement mais qui ne produisent pas d’effets secondaires.


    Tu  peux donc  transformer la morphologie de l’homme en un coup de bâton magique…

    Ce n’est pas en un coup de bâton magique. C’est un traitement. A la fin, le résultat est remarquable. Je peux façonner le client. Je  le fais pour tout le monde. Mais la demande est plus forte chez les mariés.  
     
    Comment s’y prendre avant  une cérémonie quant à une bonne présentation physique?

    Quand il s’agit du teint et de la peau,  il faut au maximum 2 mois pour les traitements.  Et quand c’est pour modifier  la morphologie, la personne  doit venir 6 mois avant la cérémonie. Nous proposons nos soins aux mariés en fonction du choix de leur tenue. Mon traitement est relatif  à certaines parties du corps. Notamment  les seins, les mollets, les bassins, etc. Je peux mincir ou grossir  les parties  gênantes du corps.


    Tes  produits peuvent –ils donner le bobaraba (les gros postérieurs féminins) ?
    J’ai des plantes pour avoir  un postérieur bien arrondi. Le produit marche avec tout genre de femmes. En plus du produit, nous lui donnons des conseils. Il y a des personnes par exemple, qui ont un gros ventre que nous réussissons à diminuer pour faire ressortir les fesses.


    Du côté des hommes, on dit que tu réussis aussi à grossir le sexe. Est-ce vrai ?
    (Sourire)Ce n’est pas mon travail. Je fais de l’esthétique. Mais, si un homme est dans le besoin, je peux  l’aider à grossir son sexe. Quand c’est petit, l’homme est véritablement complexé. Je traite aussi les cas de pannes sexuelles. À condition que ce ne soit pas un sort. Et que ce soit une maladie. Quand c’est un sort cela dépasse mes compétences.


    L’insuffisance rénale est une maladie qui semble être irrésistible,  as-tu des solutions ?
     Je ne connais pas de remède pour cette maladie. En clair, je ne traite pas les maladies que je ne connais pas. Cependant, j’ai un  sirop qui, enlève tout ce qui est déchet dans les reins, nettoie le sang et  qui élimine la fatigue  dans le corps.


    As-tu  des recommandations à faire aux asthmatiques ?
    Je demande aux malades de respecter les consignes du médecin et d’éviter tout ce qui peut provoquer des crises.

     
    Travailles-tu en symbiose avec le Ministère de la Santé ?

    Non, je ne travaille pas avec la tutelle. Je travaille avec des médecins qui me sollicitent quand ils ont des cas difficiles. Il y a des cas récurrents de maladies telles que la sinusite que je traite en une semaine, l’anémie en trois jours. Sachez que je ne suis pas un médecin. Je connais  des plantes médicinales. C’est tout.


    Tes résultats sont-ils définitifs?
    Oui. Même quand vous faites un régime amaigrissant, les fesses ne diminuent plus. Les seules choses qui s’affaissent un peu ce sont  les seins d’une nourrice. Mais, au bout de deux semaines de traitement, ils reprennent leurs formes. En un mot, je peux grossir ou raffermir les seins d’une quelconque femme. Quand ce sont des seins normaux après des maternités, ils deviennent petits et s’affaissent. J’ai une gamme de produits d’amaigrissement. C’est vraiment bon selon les témoignages de mes clients. Cependant, ce que je demande à mes clients, c’est d’éviter tout ce qui fait grossir. Quand on grossit trop, on vieillit.


    As-tu pensé aux  sportifs ?
    J’ai  une crème appelée « magique »  pour arrêter les douleurs musculaires et étirements des nerfs, courbatures ... C’est un produit très utilisé par les sportifs. Dans le cas des enfants qui font la fièvre, on l’applique cinq minutes après, la fièvre tombe. Cette crème est bien pour les massages corporels. Surtout pour les personnes du 3e âge.

    Ta clientèle est-elle composée uniquement que de peaux noires ?

    Non, Il y a des européens, ils viennent  ici en Côte d’Ivoire. On leur trouve des résidences, pour le temps que le traitement dure.


    As-tu pensé à la relève pour la pérennisation de ton œuvre?
    Je forme les jeunes de tout genre ayant au moins le niveau d’étude de la classe de 3é. La formation dure 6 mois assortie d’un diplôme aux apprenants. J’ai aussi des prises en charge pour certains cas sociaux.


    Quels conseils donnerais-tu aux jeunes filles comme toi ?
    Non, je ne suis pas une jeune fille. Je suis une femme mariée et mère de deux enfants.  Jeune étudiante à l’époque, je ne voulais pas dépendre de mes parents et de mes connaissances. Je n’avais que 3000 FCFA quand je me lançais dans l’esthétique. J’ai débuté au marché de Yopuogon Sicogi. C’est important pour moi de le souligner. Je demande aux jeunes filles de ne pas attendre les hommes. Il y a des filles battantes qui ont des réalisations édifiantes. D’ailleurs, les hommes préfèrent les femmes battantes. Je connais des jeunes filles qui travaillent et qui n’envient rien aux fonctionnaires. Les jeunes filles doivent changer leur vision. Dans la vie, quand tu n’as pas de vision, tu peux recevoir dix millions de francs CFA et ne rien pouvoir faire. Et quand Dieu veut t’aider, il exagère dans ta vie. À condition qu’on croit fermement en ce  qu’on  veut faire. Et aller jusqu’au bout. J’ai bataillé dur pour arriver à ce stade.   Et je n’ai pas encore fini.

     

    Propos recueillis par

    Aimé Dinguy’s N.


    A lire aussi

    L’ABYSSA, COMME UN VECTEUR DE PAIX
    (30 Octobre 2009 | 718 hits )

    (30 Octobre 2009 | 807 hits )

    (30 Octobre 2009 | 809 hits )

    (29 Octobre 2009 | 775 hits )

    (20 Octobre 2009 | 695 hits )

    (20 Octobre 2009 | 2256 hits )

    (20 Octobre 2009 | 753 hits )

    (6 Octobre 2009 | 672 hits )

    (4 Octobre 2009 | 802 hits )

    (30 Septembre 2009 | 791 hits )

    Quelques communes de la Côte d'Ivoire en Images

    ABENGOUROU  -  ABOBO  -  ABOISSO  -  ADIAKE  -  ADJAME  -  ADZOPE  -  AFFERY  -  AGBOVILLE  -  AGNIBILEKRO  -  AGOU  -  AKOUPE  -  ALEPE  -  ANOUMABA  -  ANYAMA  -  ARRAH  -  ASSUEFFRY  -  ATTECOUBE  -  AYAME  -  AZAGUIE  -  BAKO  -  BANGOLO  -  BASSAWA  -  BEDIALA  -  BEOUMI  -  BETTIE  -  BIANKOUMAN  -  BIN HOUYE  -  BINGERVILLE  -  BLOLEQUIN  -  BOCANDA  -  BODOKRO  -  BONDOUKOU  -  BONGOUANOU  -  BONIEREDOUGOU  -  BONON  -  BONOUA  -  BOOKO  -  BOROTOU  -  BOTTRO  -  BOUAFLE  -  BOUAKE  -  BOUNA  -  BOUNDIALI  -  BROBO  -  BUYO  -  COCODY  -  DABAKALA  -  DABOU  -  DALOA  -  DANANE  -  DAOUKRO  -  DIABO  -  DIANRA  -  DIAWALA   -  DIDIEVI  -  DIEGONEFLA  -  DIMBOKRO  -  DIOULATIEDOUGOU  -  DIVO  -  DJEBONOUA  -  DJEKANOU  -  DJIBROSSO  -  DOKODOUGOU   -  DOROPO  -  DUALLA  -  DUEKOUE  -  ETTOKRO   -  FACOBLY  -  FERKESSEDOUGOU  -  FOUMBOLO  -  FRESCO  -  FRONAN   -  GAGNOA  -  GBOGUHE  -  GBON  -  GBONNE  -  GOHITAFLA  -  GOULIA  -  GRABO  -  GRAND BASSAM  -  GRAND-BEREBY  -  GRAND-LAHOU  -  GRAND-ZATTRY  -  GUEYO  -  GUIBEROUA  -  GUIEMBE  -  GUIGLO  -  GUINTEGUELA  -  GUITTRY  -  HIRE  -  ISSIA  -  JACQUEVILLE  -  KANAKONO  -  KANI  -  KANIASSO  -  KARAKORO  -  KASSERE  -  KATIOLA  -  KOKOUMBO  -  KOLIA  -  KOMBORODOUGOU   -  KONG  -  KONGASSO  -  KOONAN  -  KORHOGO  -  KORO  -  KOUASSI-DATEKRO  -  KOUASSI-KOUASSIKRO  -  KOUIBLY  -  KOUMASSI  -  KOUMBALA  -  KOUN-FAO  -  KOUNAHIRI  -  KOUNAHIRI  -  KOUTO  -  LAKOTA  -  LOGOUALE  -  M'BAHIAKRO  -  M'BATTO  -  MADINANI  -  MAFERE  -  MAN  -  MANKONO  -  MARCORY  -  MASSALA   -  MAYO  -  MBENGUE  -  MEAGUI  -  MINIGNAN  -  MORONDO  -  NAPIELEDOUGOU  -  NASSIAN  -  NIABLE  -  NIAKARAMANDOUGOU  -  NIELLE  -  NIOFOUIN   -  ODIENNE  -  OUANGOLODOUGOU  -  OUANINOU  -  OUELLE  -  OUME  -  OURAGAHIO  -  PLATEAU  -  PORT BOUET  -  PRIKRO  -  RUBINO  -  SAIOUA  -  SAKASSOU  -  SAMATA-SOKORO  -  SAMATIGUILA  -  SAN PEDRO  -  SANDEGUE  -  SANGOUINE  -  SARASSO  -  SARHALA  -  SASSANDRA  -  SATAMA-SOKOURA  -  SEGUELA  -  SEGUELON  -  SEYDOUGOU  -  SIFIE  -  SIKENSI  -  SINEMATIALI  -  SINFRA  -  SIPILOU  -  SONGON  -  SOUBRE  -  TAABO  -  TABOU  -  TAFIRE  -  TAI  -  TANDA  -  TEHINI  -  TENGRELA  -  TIAPOUM  -  TIASSALE  -  TIE N'DIEKRO  -  TIEBISSOU  -  TIEME  -  TIEMELEKRO  -  TIENINGBOUE  -  TIENKRO  -  TIORONIARADOUGOU  -  TORTIYA  -  TOUBA  -  TOULEPLEU  -  TOUMODI  -  TRANSUA  -  TREICHVILLE  -  VAVOUA  -  WOROFLA  -  YAKASSE ATTOBROU  -  YAMOUSSOUKRO  -  YOPOUGON  -  ZIKISSO  -  ZOUAN-HOUNIEN  -  ZOUKOUGBEU  -  ZUENOULA  -  
             
    JESSE JACKSON


    Copyright © EspacePlus 2006 - 2014
    Communes de Côte d'ivoire